The Dying Seed commence à germer fin 2007, les racines poussent peu à peu et courant 2008 le line up est au complet.
Rapidement le groupe sort son premier Ep qui grâce à un bon accueil et de bonnes chroniques (VS / W-Fenec / Desert-Rock / Metal sickness …) entraîne une 1ère année d'existence riche en concerts (Paris, Lille, Eernegem…) et en rencontres (White Wasteland studio, Nordgazik, etc..).
 
Les germes de cette musique tout en hybridation s'éparpillent comme en témoigne ici une chronique en Italie ( Aristocraziawebzine ), là un passage radio en région PACA (Raje.fm), plus tard un concert en Belgique, ou encore une participation à une compilation allemande (Doom Metal Front).
 
Fort de son expérience, en 2010 le trio bourgeonne à nouveau et dévoile son premier album. Le style s'affine et se précise en mélangeant sans complexe le Heavy, le Psychedelic rock, le doom ou le Death metal.
 
Faisant ainsi partie de la scène Post Metal, the Dying Seed a partagé l'affiche avec des groupes aussi variés que Würm, jack & the bearded fishermen, Sonny red, Enochian theory (uk) ou encore Eibon.
LANNION (22)